Château Beychevelle - Un peu d'histoire...pour comprendre

Un peu d'histoire...pour comprendre

Trois siècles d’Histoire racontent Beychevelle et les puissantes familles qui ont marqué son Château de bien des manières. Mais pour conter Beychevelle fidèlement, il faut aussi parler d’avenir, évidemment.

Château Beychevelle - Les propriétaires

Les propriétaires

Des hommes de pouvoir, des femmes de goût

De tous temps, les hommes de Beychevelle règnent sur leurs terres en veillant à donner au château tout son prestige.
Depuis sa construction en 1565 par l’évêque François de Foix-Candale, puis le règne des Ducs d’Epernon (dont le grand amiral Jean-Louis Nogaret de la Valette est le premier), sa reconstruction en 1757 par le marquis de Brassier, son agrandissement par la famille Heine, puis la dynastie de la famille Achille-Fould jusqu’en 1986, le château ne cesse d’étonner ses visiteurs, aussi bien par ses vignobles que par ses lieux de vie.

 

La réputation de Beychevelle et son embellissement ne seraient tels bien sûr sans l’aide de femmes d’exception comme Marie-Amélie Kohn, Madame Guestier, Madame Heine, Marie-Louise Fould ou encore Lillette (Elisabeth de Foucaud) qui ont marqué son histoire, son style, sa décoration, son sens de l’accueil et ses magnifiques jardins.

 

Aujourd’hui, Château Beychevelle appartient à Grands Millésimes de France détenu par les groupes Castel et Suntory et géré depuis sa création par Aymar de Baillenx.

Château Beychevelle - Embellir pour toujours bien accueillir

Embellir pour toujours bien accueillir

Embellir pour toujours bien accueillir

L’envie d’accueillir et de recevoir de la plus jolie des manières naît à l’époque où les Heine résident à Beychevelle.
Le couple met tout en œuvre pour embellir le château. Monsieur prend en charge le nivellement de la cour d’entrée et la décoration du portail pendant que, côté jardin, Madame fait réaliser un paysage de conte de fées : des sculptures, une serre abritant des orangers du Brésil et des arbustes tropicaux, un volière à oiseaux exotiques, des allées, des chemins.

 

Ce désir d’embellir est resté une tradition pour les propriétaires successeurs. On dit même que « Les vins de Beychevelle peuvent être aussi beaux que sont magnifiques les jardins fleuris » (Robert Parker, 1990).
Beychevelle accueille également de par son amour pour les arts. La création en 1990 de la Fondation Beychevelle dédiée aux arts contemporains, le festival d’écriture de scénarios Equinoxe de 1993 à 2003 et le partenariat avec l’association Mécénart depuis 15 années ont donné envie à bons nombres d’artistes de venir exprimer leur créativité au cœur du château.

 

Rien d’étonnant alors au fait que Beychevelle attire autant de visiteurs chaque année (de 15 000 à 20 000) et que certains amoureux des lieux se laissent tenter par un séjour agréable dans l’une des 13 chambres du château et un dîner à la Table de Beychevelle.

Château Beychevelle - La création

La création

Par amour pour les arts

Depuis toujours, Beychevelle aime les arts. On se souvient que, déjà à l’époque, le duc d’Épernon accueille la troupe de Molière au château pour quelques répétitions.
Ensuite, les différents propriétaires de Beychevelle continuent à faire la part-belle à la création en décorant le château avec le plus grand soin: architecture, tableaux, meubles, sculptures, jardins.
Beychevelle acquière petit à petit la réputation de Versailles du bordelais, le Château tisse des liens privilégiés avec le Centre de Musique Baroque de Versailles.

 

La création en 1990 de la Fondation Beychevelle et de son Centre international d’Art contemporain met en lumière l’art sous toutes ses formes (arts plastiques, cinéma, musique, danse, littérature, nouvelles technologies, photographie, théâtre). Et Beychevelle continue à célébrer l’art en 1993 en accueillant Equinoxe, un événement dédié à l’écriture de scénario présidé par Jeanne Moreau.

 

Aujourd’hui encore, Château Beychevelle reçoit des artistes venant puiser leur inspiration sur ses terres.
Chaque année, depuis 15 ans, une exposition en partenariat avec Mécénart est organisée au château. Beychevelle vibre aussi aux rythmes des concerts de musique classique et de Jazz.
Nul doute alors que l’art continuera encore à faire rêver les visiteurs du château pendant des années…

Château Beychevelle - Et maintenant

Et maintenant

un nouveau chai tourné vers l’avenir

Aussi innovant par sa technique que par son architecture aux formes cubiques et aux grands vitrages, le nouveau chai de Château Beychevelle vient renforcer le travail de précision mené par nos équipes depuis de nombreuses années.

Château Beychevelle - Et maintenant